Kelowna—Lake Country

Travis Ashley est un fier résidant de l'Okanagan âgé 26 ans. Il envisage l'avenir avec compassion et empathie. Il a connu la violence, la toxicomanie et la mort par l’entremise de ses amis et sa famille tout au long de sa vie. Il sait que ces difficultés lui permettent de faire preuve de compassion pour combattre les injustices au Canada. Il réside actuellement à Lake Country avec sa femme Josie, son fils Troy et sa fille Nola-Jane. En ce qui concerne ses passe-temps, mentionnons qu’il aime passer du temps en famille, faire de la randonnée pédestre, du kayak, du vélo et observer la nature avec ses enfants.

Chef cuisinier professionnel et amateur de nutrition, il voit à quel point l'agriculture durable, la protection des agriculteurs et le renforcement du marché alimentaire local sont essentiels pour sa circonscription et pour le Canada. L'objectif à long terme de Travis est de poursuivre la lutte pour la démocratie et de parler au nom de ceux qui n'ont pas de voix. Il croit qu'une société véritablement progressiste est une société qui favorise la parité entre les sexes et qui se débarrasse de toute discrimination systématique qui maintient les gens dans un état de paralysie économique. Il envisage une nation qui est renforcée par la diversité et le respect mutuel. Il est honoré d'avoir été choisi comme candidat pour sa communauté et il croit en la vision du Parti vert pour amener le Canada vers de nouveaux sommets de paix et de prospérité.

Travis préconise une approche pour cibler les jeunes électeurs. Sa passion pour une communauté inclusive et une démocratie participative l'amène à croire que le détachement de la communauté est la principale cause des taux élevés de dépression et d'anxiété chez les jeunes et il veut combler les lacunes que les réseaux sociaux et l'individualisme ont généré. Travis s'apprête à obtenir son diplôme en sciences politiques et environnementales afin de pouvoir prendre des décisions fondées sur des données probantes en matière de politiques qui favorisent la population plutôt que les entreprises. Il voit l'état de sa nation à travers le traitement des moins fortunés et a étudié sans relâche pour comprendre les multiples crises dans lesquelles le Canada est impliqué et comprend le potentiel du Canada de jouer un rôle de chef de file en matière d'égalité, d'équité et de technologies durables.