Edmonton Riverbend

Valerie Kennedy a pris sa retraite en mai dernier après avoir enseigné pendant quarante ans dans des universités et collèges d'Edmonton et du Nord de l'Alberta. Elle a également dirigé sa propre petite entreprise en tant que conseillère en mouvement et responsable du conditionnement physique. Elle se concentre sur la promotion de modes de vie actifs qui adoptent une approche holistique d'une vie saine.

Sa passion pour la santé l'amène à étudier tous les aspects de ce que nous sommes, en particulier notre immersion et notre impact sur l'environnement. Notre interaction avec tous les éléments de la création figure au cœur de son enseignement. La pensée critique qu'elle enseignait soulignait la nécessité de prendre des décisions fondées sur des données probantes, à l'abri des idéologies politiques.

Valérie enseignait surtout dans des collèges qui comptaient un grand nombre d'étudiants autochtones. Elle est honorée d'avoir joué un rôle dans le Programme de formation à l'enseignement pour les Autochtones et elle a un profond respect pour les élèves, maintenant enseignants, qui sont en train de reconstruire le Nord de l'Alberta.

Valérie passe ses premières années dans le sud de l'Alberta, où elle se familiarise avec divers aspects de l'agriculture. Elle grandit dans une famille de petites entreprises, ce qui lui donne un profond respect pour les Canadiens qui travaillent fort pour lancer leur propre entreprise et les difficultés associées à la réussite en affaires.

Au fil des ans, Valérie fait du bénévolat au sein de nombreux organismes, en particulier ceux qui se consacrent au développement communautaire et à la protection des groupes vulnérables. Elle est passionnée par les études et a eu le privilège d'étudier à Vancouver, à Montréal, en Angleterre et en Suède.

Valerie a hâte de travailler avec tous les résidents d'Edmonton Riverbend pour bâtir une communauté plus équitable, durable et prospère.