Le Parti vert du Canada se souvient des centaines de milliers de victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki

Le Parti vert du Canada se souvient des centaines de milliers de victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki

(OTTAWA)-- Le Parti vert du Canada se souvient des centaines de milliers de victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki

Les bombardements de Hiroshima et de Nagasaki nous rappellent que les avancées technologiques doivent être accompagnées d’un engagement envers la vigilance et la retenue. En solidarité avec la lauréate du Prix Nobel de la paix, la Canado-Japonaise Setsuko Thurlow, qui, à 13 ans se tenait à quelques kilomètres de l’hypocentre de l’explosion à Hiroshima, le Parti vert du Canada demande le désarmement complet des armes nucléaires et urge le premier ministre Trudeau de signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Il est estimé que 140 000 civils ont été tués quand le président Truman a ordonné le lancement d’une ogive nucléaire sur Hiroshima. Trois jours plus tard, 80 000 autres personnes allaient mourir au bombardement de Nagasaki. Ce fait est particulièrement terrifiant lorsqu’on considère qu’en toute fin pratique, les alliés avaient gagné la guerre, ce qui fait de ces bombardements un acte démesuré, d’ampleur encore jamais vue.

###
Pour plus de renseignements ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Rod Leggett
Attaché de presse
Rod.leggett@partivert.ca
613-562-4916, poste 206