Mission—Matsqui—Fraser Canyon

John Kidder est économiste, analyste des politiques et praticien de la gouvernance, petit agriculteur, inventeur et entrepreneur. Il a été l'un des fondateurs en 1983 du Parti vert de la Colombie-Britannique, le premier parti vert en Amérique du Nord. Il détient le portefeuille des finances au sein du cabinet fantôme du Parti vert du Canada. Il a trois enfants et quatre petits-enfants. Il est resté veuf jusqu'en avril 2019, date à laquelle il a épousé avec joie Elizabeth May, chef du Parti vert. Il vit au bord de la rivière Bonaparte, juste au nord d'Ashcroft, en Colombie-Britannique.

John Kidder est né en 1947 à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) et a passé son enfance à Vancouver, Montréal, Beloeil, Sept-Îles et Labrador. Sa famille déménage à Vancouver en 1963, où il termine ses études secondaires avant de fréquenter le Collège militaire royal et l'Université de la Colombie-Britannique pour étudier les sciences, l'agriculture et l'économie. Dans les années 2000, il suit le programme d'études libérales supérieures de l'Université Simon Fraser et le programme de formation en administration de l'Institut des administrateurs de sociétés et de la Rotman School of Business.
 
Au début de sa carrière, John occupe de nombreux emplois - il travaille comme cow-boy, ouvrier de mine, ouvrier de pipeline, acheteur de poisson et contremaître d'entrepôt.  Il devient économiste agricole, analyste des politiques, spécialiste de la gestion des champs de tir et gestionnaire de programmes environnementaux. Entre les années 1980 et 2009, il développe des technologies dans les domaines des logiciels, de la fibre optique, des dispositifs médicaux et de la gouvernance en ligne. Il détient six brevets.  Il a fondé deux entreprises prospères, APRIO Inc, le principal fournisseur canadien de logiciels pour les conseils d'administration d'entreprises, de caisses populaires et d'organismes sans but lucratif, et Photon Control Inc, un fournisseur d'équipement de détection photonique.
 
En plus de sa carrière professionnelle, John siège à de nombreux conseils d'administration d'entreprises, politiques et culturels sans but lucratif. Il a notamment été administrateur de l'Association canadienne de technologie de pointe, vice-président du Consortium canadien de photonique, président et chef de la direction de la Vancouver Folk Music Festival Society et président de la Winding Rivers Arts & Performance Society à Ashcroft.  
 
John est engagé en politique depuis les années 1970.  En 1982, il contribue à la fondation du Parti vert de la Colombie-Britannique, le premier Parti vert en Amérique du Nord, et il travaille sur la première campagne d'Adriane Carr.  Il travaille pendant des années avec le Parti libéral du Canada, notamment à titre de président du Comité des politiques de la Colombie-Britannique et de président de l'ADC Vancouver Quadra, et comme candidat dans Okanagan-Coquihalla en 2011.  Il fut le président du « Comité pour la Constitution », un groupe non partisan qui s'est organisé à l'échelle nationale contre l'Accord du lac Meech. Il abandonne le Parti libéral lorsque Justin Trudeau reproche à Stephen Harper de ne pas « en faire assez pour promouvoir le pipeline Keystone XL ».                                                                                                                                                                             
John épousé Elizabeth May, chef du Parti vert du Canada, lors du jour de la Terre 2019. Il a été marié pendant 32 ans avec la Norvégienne Siri Heiberg jusqu'à sa mort en 2009. Au début des années 1970, il était marié à Marion Kidder.  Il a trois enfants et quatre petits-enfants.  Il vit dans une petite ferme à Ashcroft, en Colombie-Britannique, et possède un appartement dans la maison familiale à Vancouver maintenant occupée par sa fille et ses deux petits-enfants.