Churchill—Keewatinook Aski

Ralph McLean est né à The Pas, au Manitoba, et a grandi sur un terrain où ses parents possédaient une entreprise de construction routière qui desservait le Nord du Manitoba. Il s'identifie comme indigène (Métis) et sa mère est une Rocky Cree à part entière.. Ralph a étudié à l'Université du Manitoba et est retourné aux études à l'âge de vingt-cinq ans pour se lancer dans l'industrie des TI. Il travaille également dans l'industrie pétrolière et gazière pendant plus d'une décennie, luttant pour créer une réglementation environnementale plus stricte.

Ralph s'intéresse à l'histoire locale, nordique et militaire et il aime écrire des articles pour le Pas Opasquia Times sur les événements historiques locaux. Il passe son temps libre à faire des recherches sur ceux qui nous ont précédés et il a créé une base de données sur les cimetières de milliers de pionniers et de citoyens de partout dans le Nord. Il a également travaillé avec des organismes gouvernementaux pour obtenir des identifications d'anciens combattants pour plus de trente tombes d'anciens combattants non marquées dans la région entourant The Pas. De plus, il effectue des recherches sur les lieux de sépulture des enfants des pensionnats indiens, dont beaucoup n'ont jamais été retrouvés auparavant.

Passionné d'histoire, Ralph a parcouru d'innombrables documents historiques, y compris des anciennes communications entre les citoyens et leurs députés. À la fin de toutes ces lettres, les élus signaient leur nom sous la ligne, « Votre très humble et très obéissant serviteur ». Ralph s'inquiète du fait que nous avons perdu cette compréhension que les députés sont élus pour nous servir, nous les citoyens, et non pour servir leurs chefs de parti ou leurs conseillers en coulisse. Il pense que trop de citoyens ont peur de leur gouvernement et non l'inverse. Ralph se présente pour vous servir, pas un parti, et apprécie le fait que le Parti vert n’impose pas de ligne de parti et permette à ses députés de servir les électeurs d'abord et le parti ensuite.

Ralph est en faveur d'investissements massifs dans des projets d'énergie verte et durable qui, il le sait, créeraient des emplois à long terme pour une variété de métiers et d'entreprises. Il prévoit que les projets miniers dans le Nord joueront un rôle central dans le soutien de la technologie qui permettra cette transition, ce qui signifierait un retour à la prospérité que cette région a connue autrefois. Ralph est également un partisan du revenu de base universel et de la sécurité et de l'autonomisation qu'il procurerait à ceux qui vivent sous le seuil de la pauvreté ou à proximité. Il croit fermement à l'établissement d'un système d'éducation plus solide et à la réduction du coût des frais de scolarité et des programmes de métiers au niveau postsecondaire, afin que tous aient les mêmes opportunités. Enfin, Ralph veut que des mesures soient prises pour améliorer la vie quotidienne des peuples autochtones du Canada et pour s'attaquer enfin à l'héritage historique du racisme qui frappe notre pays.

En fin de compte, Ralph se présente avec le Parti vert parce qu'il veut laisser à sa nièce une planète plus propre et plus durable. Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat des Nations Unies le stipule clairement : nous devons agir maintenant si nous voulons continuer à exister sur cette planète en tant qu'espèce.

Au cours des prochains mois, Ralph a hâte de rencontrer les résidents de Churchill-Keewatinook Aski et de vivre des discussions intéressantes sur l'avenir de notre région.