Algoma—Manitoulin—Kapuskasing

Max Chapman vit à Little Current, sur l'île Manitoulin. Il a grandi à Manitoulin et se considère lui-même comme ayant été façonné par les paysages ruraux et le mode de vie communautaire de l'île. Diplômé de l'école secondaire de Manitoulin et étudiant à l'Université Queen's, Max était motivé à se porter candidat pour le Parti vert du Canada par un engagement à faire de sa communauté un endroit encore plus compatissant et inspirant. 

Max est issu d'une famille de pêcheurs commerciaux sur le lac Huron et d'une famille de travailleurs qui ont toujours été liés à l'environnement par leur gagne-pain et leurs loisirs. Il croit que des aliments, de l'air, de l'eau et des sols propres et salubres sont essentiels à la protection et au maintien de la prospérité et que la créativité et l'imagination font partie intégrante de l'innovation et d'un avenir où tous les Canadiens et Canadiennes peuvent prospérer. Max comprend les impacts négatifs du changement climatique et de la mauvaise gouvernance sur les communautés rurales et agricoles.

Sans une action immédiate et des solutions novatrices, les collectivités qui dépendent des terres et des lacs du Nord ontarien souffriront. Max est éducateur en plein air au YMCA du Nord-Est de l'Ontario depuis cinq ans. Il croit qu'il est essentiel d'inspirer les jeunes par des programmes interactifs basés sur la nature pour assurer la protection continue de notre écosystème. 

Max a été un défenseur infatigable de l'intégrité des lacs, des forêts, des rivières et de la faune d'Algoma-Manitoulin-Kapuskasing et considère leur protection comme vitale pour notre mode de vie local. En tant que député, il se battra pour que la durabilité et la conservation soient au centre de toutes les décisions gouvernementales.