Déclaration à l’occasion de la fête du Travail

Déclaration à l’occasion de la fête du Travail

(OTTAWA) Le 4 septembre 2017 – Elizabeth May, chef du Parti vert du Canada et députée de Saanich-Gulf Islands, fait la déclaration suivante à l’occasion de la fête du Travail :

« Aujourd’hui, nous réfléchissons aux réalisations et aux défis du mouvement syndical canadien. La fête du Travail a d’abord été une célébration de la lutte du mouvement syndical pour une journée de travail de huit heures et a inclus plus tard les nombreux gains pour lesquels les syndicats se sont battus au nom de tous les travailleurs : gains sur le plan de la réglementation en matière de santé et de sécurité, du congé parental, de l’amélioration des salaires, des lois sur l’équité salariale et des avantages pour les conjoints de même sexe. »

« Les syndicats demeurent un pilier essentiel d’une économie forte et je soutiens inclure l’accréditation par vérification des cartes syndicales pour tous, des dispositions anti-briseurs de grève et l’arbitrage de la première convention collective. Bien que la lutte pour l’augmentation du salaire minimum soit importante, il y a également un consensus de plus en plus large qui se dégage parmi les économistes, les sociologues et les politiciens voulant qu’un revenu de subsistance garanti soit une progression nécessaire pour les démocraties modernes. »

« Au nom du Parti vert du Canada, je vous souhaite de passer une journée très agréable avec votre famille et vos amis », a conclu Mme May.

-30-