Brampton-Ouest

Jane Davidson est une professionnelle chevronnée des communications et une rédactrice en chef. Après avoir travaillé pour les médias nationaux au Globe and Mail Report on Business et au Toronto Star, Jane s'est lancée dans les relations publiques tout en élevant sa famille comme une mère célibataire. Après avoir travaillé pendant des années comme spécialiste en communications chez Du Pont Canada à Mississauga, Jane a amené sa famille à Peterborough pour être plus près de ses parents vieillissants. Après avoir été directrice de campagne pour Centraide, Jane s’est remise au journalisme et s'est rendue à Toronto pour travailler pour le Journal anglican du Canada à titre de journaliste, où elle a été exposée au journalisme international. Son rôle était notamment d'écrire et de réviser régulièrement du contenu de services de dépêches à l'étranger sur des questions touchant des populations entières déplacées et touchées par des conflits religieux et de rédiger des articles sur les premiers efforts déployés pour réparer les dommages causés par la participation des anglicans dans les pensionnats au Canada.

Avant de retourner sur le marché du travail à temps plein pour travailler pour la Revue, Jane a écrit un livre sur l'alphabétisation des adultes au Canada.

Depuis, Jane est passée du journalisme au travail de communication. Après les inondations de Peterborough en 2004, Jane a dirigé tous les efforts de communication et de relations avec les médias de la ville de Peterborough pour informer et réconforter une population traumatisée.

Jane a ensuite accepté un poste de spécialiste des relations avec les médias pour la Société ontarienne d'évaluation foncière des municipalités dont le siège social se trouve à Pickering, en Ontario.

Aujourd'hui, Jane est propriétaire d'une petite entreprise de rédaction et d'édition et travaille également à la pige en tant que coach en rédaction pour des clients personnels et professionnels.