Vimy

Faiza R'Guiba est une jeune femme de 37 ans mais avant tout maman de deux enfants. Elle est courtier immobilier résidentiel et possède son propre studio d’Ecodesign. 
Faiza est implantée politiquement et médiatiquement à Montréal. Elle est architecte de formation et réalise son deuxième baccalauréat par cumul de certificat afin d’exploiter davantage  ses connaissances en économie politique internationale, qui fut sa première orientation scolaire.
En 2011 elle complète son diplôme universitaire en Ressources Énergétiques Durables à l'UQAM, puis, en 2013, elle entame des études en Relations Internationales à l'Université de Sherbrooke afin de se spécialiser en géopolitique des énergies. Pour approfondir ses connaissances elle fréquente,aussi l'Université française SciencesPo et l’Université Panthéon-Assas Paris II grâce à des cours numériques à distance.
Les enjeux de l'équité lui tiennent à cœur ce qui explique son engagement pour les droits humains et la justice sociale et environnementale.
Dans son temps libre, Faiza pratique l’agriculture urbaine et participe à des activités écologiques telles que la caractérisation faunique et floristique. D’ailleurs, en 2012, son implication citoyenne a permis à « l’Association pour la protection des milieux humides de la Cumberland » (APMHC) de gagner deux (2) Phénix. Il s’agit de l’une des meilleures distinctions environnementales décernée au Québec. Cela a permis à l'association de faire classer la zone d'étude à Saint George de Beauce comme Réserve naturelle de la Cumberland.
Elle est actuellement conférencière et chercheur en nouvelles pratiques éco-responsables en matière des énergies appliquées aux bâtiments et en matière de la sécurité alimentaire. Elle a été sollicitée par des groupes de travail tels que le GTAU (Groupe de Travail en Agriculture Urbaine) afin de déposer des mémoires au niveau de l'OCPM (Office de la consultation Publique de Montréal) et la commission sur les enjeux énergétiques au Québec.
Pour mieux comprendre les enjeux énergétiques ainsi que l'enjeu du Logement (Dans les communautés autochtones et locales) dans le cadre du Développement du Nord du Québec, Faiza a effectué une recherche terrain d’une durée 15 jours. On peut la qualifier de femme de terrain qui a comptabilisée beaucoup d'expériences. Ce statut la pousse à se sentir plus concernée par les enjeux de sa collectivité.
Elle s’intéresse aux dossiers du commerce international : L'accord économique et commercial global (AECG) ou, en anglais, Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), l'économie circulaire et l'enjeu du Logement social. 
Son implication dans la vie politique canadienne l’a poussée à travailler avec le Parti vert du Canada en 2013, lors des élections partielles dans Bourassa. Elle a également effectué un stage de 4 mois au Parlement du Canada à Ottawa où elle a eu la chance de se familiariser et de pratiquer les dynamiques parlementaires et partisanes de la Chambre des communes, et ce, auprès du gouvernement et de Opposition officielle.