LaSalle—Émard—Verdun

Sarah Carter réside à Verdun depuis 2017, lorsqu'elle a déménagé de Guelph, en Ontario, pour poursuivre un doctorat en histoire de l'art à l'Université McGill. En plus de ses recherches doctorales, elle enseigne des cours de premier cycle à McGill.

Sarah a fait campagne pour la première fois avec le Parti vert en 2007 et s'est depuis portée bénévole pour des initiatives de protection de l'environnement, notamment une campagne de financement visant à empêcher la construction d'une méga-carrière dans le canton de Melancthon, en Ontario.

Elle est ravie d'être la candidate du Parti vert pour LaSalle-Émard-Verdun. Elle a d'abord été attirée par cette région dynamique de Montréal pour sa diversité culturelle et ses magnifiques espaces verts.

Sarah espère représenter sa communauté au Parlement, où elle soutiendra un processus décisionnel fondé sur des preuves et une politique environnementale progressiste. Sarah s'engage pour la justice sociale, la lutte contre le changement climatique, la réduction de la pollution plastique et le soutien au développement durable.

Lorsqu'elle n'enseigne pas ou ne rédige pas sa thèse, Sarah passe son temps à faire de la randonnée et du ski au Mont-Orford et au Mont-Tremblant avec son fiancé Calvin.