Chicoutimi—Le Fjord

 

Malgré un grand intérêt pour la biologie, son parcours académique la conduira à faire des études en géographie  à l’Université Laval. Elle terminera son baccalauréat en 1981 pour ensuite aller compléter une maîtrise en environnement à l’Université de Sherbrooke en 1985.

Durant les années 90, elle conciliera son rôle de mère de 2 enfants avec son implication dans des organismes environnementaux de la région et plus spécifiquement au sein de la Zip La Baie, organisme créé sous l’impulsion du programme Stratégies St-Laurent.

En 1998, une opportunité de travail permanent en administration se présente dans une mutuelle d’assurance et services financiers. Acceptant ce défi, Lynda y sera à temps plein jusqu’en 2008 et à demi temps jusqu’à aujourd’hui.  Durant les 10 dernières années, Lynda fera une formation la conduisant au titre FLMI, confirmant la réussite d’une série de cours spécialisés en assurance. Durant cette période, elle s’implique dans des consultations publiques, des organismes à but non lucratif, et participe depuis 3 ans à un conseil de citoyens qui favorise l’urbanisme participatif au centre-ville.

La crise financière de 2008 et le mouvement des Indignés a amené Lynda à s’impliquer plus activement en politique. Les députés votent les lois. La lutte aux changements climatiques et l’équité fiscale sont une grande préoccupation pour Lynda.  Depuis 2014, elle fait partie du comité régional du Mouvement démocratie nouvelle. Elle réalise que le mode de scrutin actuel doit être changé, au fédéral comme au provincial.  Le Parti vert du Canada est pour ce changement et elle veut y contribuer afin que chaque voix compte.