Abitibi—Témiscamingue

Depuis 2015, Aline Bégin est impliquée dans sa communauté en Abitibi-Ouest, d’abord par la présentation de sa candidature aux élections fédérales, elle créera ensuite l’Association du Parti vert du Canada en Abitibi-Témiscamingue. Toujours en vue de participer à l’instauration d’une économie durable régionale de concert avec ses partenaires, elle invite la cheffe du Parti vert du Canada Madame Elizabeth May à venir encourager la participation citoyenne à la défense des intérêts civiles et économiques, une tournée régionale qui se réalisa à l’été 2018.

Sa participation active au développement régional sert à promouvoir toute action citoyenne qui tend au respect des objectifs de réduction de GES d’ici 2030. La présidence qu’elle assure au Comité de développement de sa municipalité soutient les activités agro touristiques du Marché public de Palmarolle et permet le développement de projets particuliers dont la protection du patrimoine bâtit des fermes de sa région. La création de comités dont celui de citoyens pour une Maison des ainées de l’ouest de Abitibi-Témiscamingue a permis une forte mobilisation et un partenariat important avec l’administration régionale du Centre intégré de santé de services sociaux. Il en a résulté un dépôt de projet à son ministère respectif en vue du financement de celle-ci.

Dans l’intention d’encourager les électeurs à voter aux prochaines élections fédérales 2019, elle valorise la participation citoyenne de concert avec la plateforme du Parti Vert du Canada afin d’assurer à la population d’Abitibi-Témiscamingue une continuité pour la poursuite des initiatives d’économie locale. Elle soutient entre autre le Comité des citoyens de l’esker de St-Mathieu.

De plus, Aline participe aux activités citoyennes de concert avec les organismes environnementaux. Elle s’engage ainsi à supporter toute initiative de la population à vivre en région ainsi qu’à créer des partenariats pour les ainés d’y résider en santé.

Dans l’exercice de vérité et de réconciliation avec l’ensemble des nations du territoire de l’Abitibi-Témiscamingue, Aline s’applique à faire valoir les anciens traités de concert avec les gens soucieux de leur environnement tout en étant elle-même inspirée par sa communauté déjà coopérante.