Régler la crise climatique

Si on ne fait rien, la crise climatique coûtera à l’économie mondiale jusqu’à 7 T$ de dollars.

Le Canada n’a pas seulement omis de fixer des cibles ambitieuses de réduction des émissions de gaz à effet de serre, il a omis de se rapprocher des cibles insuffisantes que nous avons fixées.

Engagement des députés verts

  • Collaborer avec les provinces pour garantir qu’on ne construira pas de nouvelles centrales de production d’électricité au charbon au Canada  
  • Promouvoir la réduction mondiale des émissions des gaz à effet de serre requise pour atteindre la cible de 350 ppm, afin de contenir l’augmentation maximale de la température mondiale à 1,5 degré  
  • Collaborer avec le secteur de l’énergie renouvelable du Canada en vue d’accélérer la construction d’infrastructures vertes, pour garantir qu’au moins 50 % de l’énergie du Canada provient de sources renouvelables d’ici 2025  
  • Fixer un prix du carbone grâce à un système de dividende et commission, ce qui incitera le secteur privé à investir dans les technologies vertes et les emplois verts