4.9 Mettre fin à la lutte antidrogue

Entre 2008 et 2011, selon le ministère de la Justice, le Canada a dépensé 311 millions de dollars pour cibler les drogues illicites. La plus grande partie de cette somme était destinée à la " guerre " contre le cannabis (marijuana). La prohibition de la marijuana était également prohibitive à d'autres égards, notamment en criminalisant les jeunes et en encourageant le crime organisé. La prohibition du cannabis, qui dure depuis des décennies, a complètement échoué et n'a pas permis de réduire la consommation de drogues au Canada.

Le Parti vert du fut le premier parti au Canada à réclamer la légalisation de la consommation de marijuana par les adultes.En outre, les verts estiment que la toxicomanie devrait être traitée davantage comme un problème de santé qu’une infraction criminelle.

Les députés verts :

  • Créeront un cadre de réglementation pour sécuriser la production de la marijuana par de petits producteurs indépendants.

  • Entreprendront une consultation publique sur la décriminalisation des drogues illicites, examinant les coûts élevés des opérations d’application de la loi.

  • Fourniront du financement additionnel aux sites d’injection supervisés, aux centres de traitement et aux centres de réhabilitation des toxicomanes.