5.12 Maintien de relations saines avec notre voisin

Le Canada ne doit jamais sous-estimer l'importance d’entretenir des relations saines avec les États-Unis. Sans égard au locataire de la Maison-Blanche, et sans égard aux différences entre nos perspectives nationales et nos intérêts commerciaux, notre histoire et notre situation géographique nous imposent des relations de bon voisinage. Bizarrement, le respect et l'influence dont jouit le Canada dans le monde dépendent de nos relations avec les États-Unis, et en même temps de notre détermination lorsque nos vues divergent de celles de la Maison-Blanche.  Ces relations doivent être nouées à de nombreux niveaux : entre administrations fédérales, entre gouvernement fédéral et société civile, ainsi qu'avec d'autres ordres de gouvernement.

Le Canada et les États-Unis ont beaucoup de points communs. Par conséquent, nos relations doivent toujours évoluer dans le respect mutuel, même dans nos différends. Ensemble, nous devrions parvenir à faire progresser des idéaux démocratiques communs et élaborer des stratégies continentales pour renforcer la paix et la sécurité.

Des relations commerciales de base sont essentielles à nos économies respectives. La préservation de nos relations commerciales dépend plus de nos intérêts respectifs que d'une entente de façade.

Les députés verts :

  • Noueront et renforceront des liens avec le gouvernement des États-Unis à tous les niveaux (municipal, état et fédéral) et avec la société civile des États-Unis.

  • Élargiront les occasions de réseautage des entreprises canadiennes, notamment les PME, afin de promouvoir les exportations canadiennes.

  • Élargiront les partenariats entre les institutions culturelles, les organismes de recherche scientifique, les universités et les municipalités.

  • Élargiront et soutiendront les occasions de tourisme bilatéral, notamment pour les jeunes, par le biais de partenariats VIA-Amtrak à faibles émissions de carbone.

  • Mettront fin au mutisme du gouvernement Harper quant à toute promotion touristique du Canada dans notre plus gros marché.

  • Offriront aux visiteurs américains une image de « voisin accueillant et sécuritaire » afin de dissiper l'atmosphère de peur et de méfiance qui isole de plus en plus nos voisins américains du reste du monde.

  • Développeront des missions mixtes de lutte contre la pauvreté dans le monde et prendront la tête des actions à visée environnementale.

  • Lanceront un processus de réponse rapide aux mythes véhiculés par les médias américains sur le Canada. Ils réagiront dans les minutes qui suivent pour contrer les déclarations fallacieuses quant à la sécurité insuffisante au Canada et dissiper les mythes sur les liens avec les terroristes du 11 septembre et les lois canadiennes sur l'immigration. Ils seront positifs et aimables, mais fermes.

  • Sensibiliseront les populations de nos deux pays à notre situation privilégiée à l’égard de nos possibilités et de nos obligations morales d'aider les personnes moins favorisées de ce monde.

  • Abrogeront la loi FATCA (Foreign Accounts Tax Compliance Act - loi sur la conformité de l'impôt sur les comptes étrangers) et exigeront réparations en ayant recours à des arbitres compétents (de la Cour internationale de justice, de l’ALENA ou de l’OMC) contre toute mesure de rétorsion du gouvernement américain à l’endroit des banques commerciales canadiennes.