Sixième partie : Bon gouvernement

Sixième partie : Bon gouvernement

Les Canadiens méritent un bon gouvernement. Les élus ont le devoir de travailler fort pour leurs électeurs, pas pour leurs partis politiques. Les citoyens sont en droit d'attendre du respect de la part de ceux qui exercent leurs fonctions. Ce respect doit se traduire par l'ouverture, l'accès à l'information et la diligence dans la poursuite du bien commun.

Les principes fondamentaux de notre système de gouvernement sont les suivants : les députés représentent leurs électeurs et non leur parti politique ; tous les députés sont égaux, le premier ministre étant le premier parmi ses pairs ; le premier ministre relève du Parlement, et non l'inverse ; et le Parlement contrôle les fonds publics.

Les gens sont également déçus de l'allégeance des députés aux partis plutôt qu'à leurs électeurs, de l'inefficacité et du gaspillage des dépenses gouvernementales et de l'incapacité du gouvernement à s'attaquer à des problèmes critiques comme la crise climatique. De plus, nous avons un système de vote désuet où le vote populaire n'est pas traduit en sièges, laissant de nombreux électeurs non représentés. Beaucoup de citoyens, surtout les jeunes, sont tellement frustrés qu'ils ne se donnent même pas la peine de voter.

Lorsque notre gouvernement est à son meilleur, il nous représente tous et nous rassemble pour accomplir des choses que nous ne pouvons accomplir seuls. Notre Parlement devrait être un modèle d'habileté politique et de coopération, travaillant pour le bien de tous les Canadiens. Il devrait faire preuve de créativité et d'esprit constructif dans le traitement des questions et dépenser l'argent des contribuables avec prudence. Les députés devraient être élus au moyen d'un système électoral équitable qui garantit que les partis obtiennent une part des sièges au Parlement égale à leur part du vote populaire. Les Canadiens devraient être fiers de leur gouvernement et croire qu'il agit dans leur intérêt.