Députés

Elizabeth May

Elizabeth May est environnementaliste, auteure, militante et avocate. Elle s'intéresse au mouvement environnemental dès les années 1970. Elle est d'abord connue dans les médias canadiens au milieu des années 1970 en prenant la tête d'un groupe luttant contre l'épandage aérien d'insecticide envisagé pour les forêts près de sa résidence située sur l'île du cap Breton, en Nouvelle Écosse. Grâce à ce mouvement, les forêts de Nouvelle Écosse n'ont jamais eu à subir l'épandage d'insecticide. Quelques années plus tard, Elizabeth et un groupe de résidents sont allés devant les tribunaux pour empêcher la pulvérisation d'herbicide. L'obtention d'une injonction provisoire en 1982 permit de suspendre le programme de pulvérisation, mais deux ans plus tard, la cause fut finalement perdue. Dans ce litige, sa famille a sacrifié sa maison et 70 acres de terre suite à une décision judiciaire en faveur de la Scott Paper. Toutefois, lorsque le juge statua que les produits chimiques étaient sans danger, l'exportation d'acide trichlorophénoxyacétique (2,4,5 T) des États Unis avait été interdite. Les forêts de Nouvelle Écosse furent donc épargnées, devenant les seuls endroits au Canada à ne pas subir la pulvérisation d'agent Orange.

Elizabeth May >>