Les Verts demandent l'interdiction totale des armes de poing et des armes d'assaut

OTTAWA - Le Parti vert du Canada a demandé aujourd'hui une interdiction pancanadienne des carabines semi-automatiques (d'assaut) et de toutes les armes de poing, à l'exception de celles utilisées pour le sport et par la police.

Les députés verts proposeront un programme de rachat confidentiel pour indemniser les propriétaires légaux d'armes à feu qui souhaitent rendre leurs armes et pour encourager les propriétaires d'armes illégales à faire de même. Les armes de poing pour le tir sportif seraient exemptées, mais leur utilisation serait limitée aux champs de tir sécuritaires.

« Nous soutenons les chasseurs légaux et ceux qui ont besoin d'armes à feu dans les zones rurales. Cependant, les armes à feu dans les zones urbaines ne sont pas acceptables », a déclaré la chef du Parti vert Elizabeth May (députée de Saanich-Gulf Islands). « La seule exception, hormis les forces policières, devrait concerner les sports réglementés.  Les armes de poing et les armes automatiques sont conçues pour tuer des gens. Il faut les interdire.  Les armes à feu dans les villes ne sont pas les mêmes que celles utilisées dans les collectivités rurales. La violence armée connaît une augmentation préoccupante dans les grandes villes canadiennes, ce qui nous indique que nous avons un problème. Nous devons agir maintenant. »

« Les citoyens respectueux des lois qui se livrent à des activités légales comme la chasse à l'arme d'épaule n'ont pas à craindre des frais déraisonnables ou la menace de poursuites. Nous devons sévir contre la contrebande d'armes à feu de l'autre côté de la frontière américaine. Il s’agit du point de passage de bon nombre des armes de poing qui finissent dans nos rues. Il est crucial que nous collaborions avec chacun des États frontaliers des États-Unis et que nous investissions dans des mesures plus sévères pour mettre fin à la circulation des armes à feu illégales. »

# # #

Pour de plus amples renseignements ou pour organiser une entrevue, communiquez avec
nous :

Rosie Emery
Attachée de presse
613-562-4916x206
rosie.emery@partivert.ca