Elizabeth May : « Pas de demi-mesures en ce qui concerne les droits de la personne »

Elizabeth May : « Pas de demi-mesures en ce qui concerne les droits de la personne »

(OTTAWA) – Le Parti vert du Canada affirme sa solidarité avec la ministre Chrystia Freeland en demandant la libération immédiate des militantes des droits des femmes Samar Badawi et Nassima al-Sadah.

Depuis l’éclosion du leadership du prince héritier Mohammed ben Salmane, le Royaume d’Arabie saoudite a pris des mesures pour moderniser l'économie du pays et freiner la censure empêchant la culture occidentale d’y pénétrer, en plus d’autoriser les femmes à conduire une voiture en toute légalité. 

« Mais une véritable modernisation implique bien d’autres choses, a dit Mme May. Il n'y a pas de demi-mesures en ce qui concerne les droits de la personne. Un gouvernement doit accepter de subir la critique et prendre des mesures proactives pour éradiquer les agressions et les mauvais traitements, surtout lorsqu’ils sont généralisés. Pour que le prince ben Salmane devienne un authentique réformateur, il ne doit pas seulement ordonner la libération de Raïf Badawi, de sa sœur Samar, de Nassima al-Sadah et d’une douzaine de prétendus dissidents, mais aussi reconnaître l’égalité des femmes. J'ai un immense respect pour la beauté et la diversité qui caractérisent la tradition islamique, mais je ne peux passer sous silence les interprétations douteuses de l'Islam qui ont servi à justifier la discrimination envers les femmes. Le prince héritier doit mener des réformes majeures pour faire progresser son pays.

Il s'agit également d’un moment opportun pour que le Canada cesse de vendre des véhicules blindés légers à l’Arabie saoudite. On ne peut fermer les yeux sur la situation au Yémen et les attaques ciblées contre les Houthis, auxquelles nous contribuons directement en poursuivant cette vente. Selon des estimations, il y a plus de 22 millions de Yéménites qui ont besoin d’assistance, ce qui fait de cette situation l’une des pires crises humanitaires au monde », a conclu Mme May.

###
Pour obtenir des renseignements supplémentaires ou une entrevue, veuillez communiquer avec :

Rod Leggett
Attaché de presse
Rod.leggett@partivert.ca
613 562-4916 poste 206