L’animatrice chevronnée Jo-Ann Roberts est la nouvelle cheffe adjointe du Parti vert

L’animatrice chevronnée Jo-Ann Roberts est la nouvelle cheffe adjointe du Parti vert

(HALIFAX) — La cheffe du Parti vert du Canada, Elizabeth May (députée de Saanich-Gulf Islands), a annoncé aujourd’hui la nomination de la journaliste et animatrice chevronnée Jo-Ann Roberts à titre de cheffe adjointe du Parti. Mme Roberts, qui vit maintenant à Halifax, a été animatrice à la radio de CBC pendant 20 ans, dont 10 ans à une émission matinale à Moncton et, par la suite, tous les après-midi à Radio One, sur l’île de Vancouver.

« Je suis ravie et honorée d’accepter l’invitation d’Elizabeth May de me joindre à l’équipe dynamique du Parti vert en qualité de cheffe adjointe du parti » a dit Mme Roberts. « Je suis profondément engagée envers la vision des Verts qui consiste à travailler ensemble pour un Canada plus propre, plus juste et plus durable. De plus, je soutiens fermement la campagne d’Elizabeth qui vise à changer la façon de faire en politique dans ce pays, en abandonnant les querelles partisanes qui dominent le discours pour faire place à une approche plus réfléchie et collaborative. »

Mme Roberts a été candidate pour le Parti vert à Victoria lors de la campagne fédérale de 2015 où elle a terminé deuxième avec près de 33 pour cent du vote, ayant par ailleurs obtenu plus de votes que 131  candidats qui sont maintenant députés. Il s’agit du deuxième meilleur résultat derrière celui historique de Mme May dans Saanich-Gulf Island parmi les campagnes du Parti vert cette année-là. 

« Je suis fière d’accueillir Jo-Ann Roberts en tant que nouvelle cheffe adjointe, a déclaré Mme May. Elle apporte une vaste expérience, non seulement comme communicatrice exceptionnelle, mais aussi comme défenseur infatigable de la radiotélédiffusion publique et militante dévouée pour la lutte contre les changements climatiques, l’inégalité salariale, le logement et la réforme démocratique. »

En vertu de la constitution du Parti vert, la cheffe détient le pouvoir de nommer jusqu’à deux chefs adjoints. Mme May a rendu hommage au chef adjoint sortant, l’ancien député vert Bruce Hyer, qui quitte son poste après plus de quatre années afin d’axer ses efforts sur la campagne du Parti vert en Ontario pour les prochaines élections provinciales.

« Bruce Hyer a été un porte-étendard et un travailleur exceptionnel pour l’avancement des politiques progressistes du Parti vert à la Chambre des communes et dans la collectivité, a-t-elle ajouté. Je suis ravie qu’il poursuive son travail de défenseur actif des valeurs vertes aux paliers fédéral et provincial. »

De son bureau de Montréal, l’environnementaliste renommé Daniel Green poursuivra son mandat également à titre de chef adjoint du parti.

###

Pour plus de renseignements ou pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec :

John Chenery
Directeur des communications
613-562-2916, poste 215
john.chenery@partivert.ca

 

BIOGRAPHIE

Jo-Ann Roberts est une journaliste primée et chevronnée. Elle a débuté sa carrière de journaliste à la télévision et la radio à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Elle a été animatrice à CBC Radio pendant 20 ans – 10 ans à l’émission Information Morning, à Moncton, et 10 ans à l’autre bout du pays, à Vancouver, où elle a animé l’émission d’après-midi. Elle a couvert les Jeux olympiques de 2010 à Vancouver et reçu un prix national pour son rôle dans la couverture des émeutes de la Coupe Stanley.

Experte en radiodiffusion publique, elle a enseigné au niveau universitaire et donné des ateliers d’éducation sur les médias. Elle a également travaillé dans le domaine des communications à Sackville, au Nouveau-Brunswick, et à Winnipeg, au Manitoba, où elle et deux partenaires étaient propriétaires et exploitants de MRC, une entreprise de relations avec les médias et d’éducation sur ces derniers.

Aux dernières élections fédérales, Jo-Ann s'est portée candidate pour le Parti vert à Victoria. Depuis, elle continue de s’occuper des enjeux liés aux changements climatiques, au logement social, à la réforme démocratique et à l’inégalité des revenus. Une fois sa carrière en radiodiffusion terminée, elle a occupé les postes de conseillère en relations et en progrès communautaires pour The Threshold Housing Society et membre du conseil d’administration de la Victoria Foundation, de Literacy Victoria et de l’hôpital Mount St Mary.

Jo-Ann vit maintenant à Halifax avec son mari urbaniste Ken Kelly. Ils ont quatre enfants et un petit-enfant.