Déclaration du Parti vert du Canada à l’occasion du premier anniversaire de la fusillade à la mosquée de Québec

Déclaration du Parti vert du Canada à l’occasion du premier anniversaire de la fusillade à la mosquée de Québec

(OTTAWA) — Le Parti vert du Canada a émis la déclaration suivante à l’occasion du premier anniversaire de la fusillade à la mosquée de Québec, survenue le 29 janvier 2017 :

« Bien qu’il soit douloureux de revenir sur cette attaque haineuse qui s’est déroulée il y a exactement un an aujourd’hui, nous ne devons jamais oublier ce sombre épisode de notre histoire, qui a vu six Canadiens abattus et 19 autres blessés. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles, et je tiens à témoigner de mon amour et de ma solidarité à nos frères et sœurs musulmans partout au pays », a dit Elizabeth May, cheffe du Parti vert du Canada et députée de Saanich-Gulf Islands.

« Accepter et comprendre les différences culturelles qui enrichissent notre société fait partie des valeurs canadiennes, a dit Daniel Green, chef adjoint du Parti vert du Canada. Nous devons nous opposer vigoureusement à toute forme de haine et de violence et nous tenir aux côtés de nos voisins musulmans en cette période difficile de deuil et de souvenir. »

« Le Parti vert du Canada est fier d’avoir ajouté sa voix à celles de nombreuses organisations musulmanes, et d’un grand nombre d’organisations de la société civile, notamment Amnistie internationale, le Congrès du travail du Canada, et l’Église unie du Canada, afin de demander que le 29 janvier soit reconnu comme une journée nationale de souvenir et de lutte contre l’islamophobie, a dit Mme May. Nous continuerons d’appuyer ce mouvement, et demandons aux autres intervenants de se joindre à nous dans cette manifestation de solidarité. »

À l’invitation du premier ministre Justin Trudeau, Mme May et plusieurs autres parlementaires se rendront à Québec en soirée pour participer à la veillée aux chandelles en souvenir des victimes de cette attaque et pour faire front commun contre l’islamophobie. « Je remercie le premier ministre de m'avoir invitée à cette veillée à Québec, a-t-elle affirmé. Dans des moments comme celui-ci, la partisanerie disparaît et nous sommes unis à la lumière des chandelles allumées en souvenir des victimes de cette tragédie. »

-30- 

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, communiquez avec :

Debra Eindiguer
m: (613) 240-8921
debra.eindiguer@partivert.ca