Elizabeth May à l’AGA des Verts en Allemagne – Appel à rejeter les dispositions de règlement des différends entre investisseurs et États contenus dans l’AECG

Elizabeth May à l’AGA des Verts en Allemagne – Appel à rejeter les dispositions de règlement des différends entre investisseurs et États contenus dans l’AECG

 

(OTTAWA) – Elizabeth May, cheffe du Parti vert du Canada (députée, Saanich-Gulf Islands), a été ovationnée à la suite de son allocution à l’assemblée générale annuelle de Bündnis 90/Die Grünen (Alliance 90/les Verts) – également appelée les Verts d’Allemagne – à Berlin, samedi.

Mme May a dénoncé la ratification de l’Accord économique et commercial global (AECG), alléguant que les dispositions de règlement des différends entre investisseurs et États contenues dans cet accord et dans d’autres accords commerciaux profitent de façon disproportionnée aux grandes entreprises.

« Ces dispositions visent en fait à permettre aux compagnies étrangères de soumettre à l’arbitrage les décisions de gouvernements qui limitent leurs éventuels profits », a déclaré Mme May devant une foule de 1 000 personnes réunies au vélodrome de Berlin.

Mme May a demandé aux Verts de tous les parlements de la planète de travailler ensemble à l’élaboration de nouveaux accords commerciaux internationaux en vertu desquels les grandes compagnies devront assumer davantage de responsabilités avant de pouvoir obtenir de nouveaux droits.

Ensemble, nous pouvons éliminer les accords [renfermant de telles dispositions] dont l’objectif est en fait de donner encore plus de pouvoirs à ceux qui en possèdent déjà beaucoup, et plus d’argent à ceux qui sont déjà riches. Nous pouvons mettre en place des accords qui protégeront les personnes marginalisées et désavantagées, et travailler à l’élaboration d’accords commerciaux justes et équitables, qui profiteront à l’ensemble des humains », a poursuivi Mme May.

Cliquez ici pour l’allocution intégrale de Mme May.

Les Verts détiennent actuellement 63 des 630 sièges au Bundestag, font partie de divers gouvernements de coalition dans plusieurs états d’Allemagne, et occupent 11 des 96 sièges du Parlement européen. L’AECG doit être ratifié par tous les états membres de l’UE et par le Parlement européen avant d’entrer en vigueur.

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, communiquez avec :

Dan Palmer
Attaché de presse | Press Secretary
Parti vert du Canada | Green Party of Canada
cellulaire : (613) 614 4916
dan.palmer@partivert.ca