Accès à l’information sur les subventions aux combustibles fossiles : le vérificateur général fustige les libéraux

(OTTAWA) – Elizabeth May, cheffe du Parti vert du Canada et députée de Saanich-Gulf Islands, a réagi au rapport du vérificateur général, Michael Ferguson, déposé aujourd’hui :

« Le rapport du vérificateur général publié aujourd’hui est extrêmement troublant. Le thème récurrent est le refus constant de donner suite aux demandes d’accès à l’information adressées au ministère des Finances, malgré le droit du vérificateur général d’obtenir tous les documents qu’il juge nécessaires. Le vérificateur général a même reçu une évaluation environnementale stratégique virtuellement amputée de toute information utile – ce qui est sans précédent.

« L’élimination graduelle des subventions aux combustibles fossiles était un élément clé de la plateforme électorale des libéraux, mais M. Ferguson n’a pu obtenir aucune information, même la plus élémentaire, sur le calcul de ces subventions ou sur les mesures entreprises pour éliminer ces subventions au cours des prochaines années.

« Malgré le décret signé aujourd’hui qui permettra au vérificateur général d’accéder à des documents confidentiels remontant à novembre 2015, celui-ci ne sera pas en mesure de compléter sa vérification en cours.
« Les estimations des subventions fédérales et provinciales aux combustibles fossiles varient entre 1 milliard et 3 milliards de dollars annuellement. Nous avons besoin de précisions sur ces subventions malsaines afin de pouvoir les réinvestir dans une économie durable. C’est ce que voulaient les Canadiens en votant pour cette administration, et ils s’attendent à ce que ce soit fait. Malheureusement, cette administration n’est pas prête d’y parvenir si elle continue de s’enliser dans ce bourbier. »

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, communiquez avec :

Dan Palmer
Attaché de presse
613.614.4916
dan.palmer@partivert.ca