Demander l'interdiction totale des thérapies de conversion.

La thérapie de conversion, une pratique profondément nocive utilisée contre les personnes LGBTQIA2S+, n'a pas encore été interdite au Canada. 

Il faut que cela change.

Le projet de loi des libéraux visant à limiter les thérapies de conversion ne va pas assez loin.

Bien que des progrès aient été réalisés, c'est l'occasion pour vous d'exhorter le gouvernement à interdire complètement l'utilisation de la thérapie de conversion.

Soutenez la communauté LGBTQIA2S+. Écrivez maintenant au ministre de la Justice David Lametti pour demander l'interdiction TOTALE de cette pratique honteuse et traumatisante.

*Une note sur la langue: Selon la définition dans le projet de loi C-6, la thérapie de conversion « s’entend d’une pratique, d’un traitement ou d’un service qui vise soit à rendre une personne hétérosexuelle ou cisgenre, soit à réprimer ou à réduire toute attirance ou tout comportement sexuel non hétérosexuels. Il est entendu que la présente définition ne vise pas les pratiques, les traitements ou les services qui se rapportent :
a) à la transition de genre d’une personne;
b) à l’exploration ou à la construction de son identité. »