Blogue de campagne - Jour 56

Blogue de campagne - Jour 56

Elizabeth May

Je m’excuse auprès de mes lecteurs. Je peux enfin respirer après deux journées intenses avec les médias de Montréal et ma préparation au débat des chefs. Je devais penser en français. Je ne voulais même pas écrire un blogue. Et j’ai fait beaucoup d’entrevues.

Le débat en français a été un succès. Je me sens bien à propos de certaines choses. J’aurais souhaité ne pas être la seule chef à soulever les questions des Premières Nations. Mais au moins, parce que j’ai participé au débat, ces questions ont été soulevées. J’aurais souhaité aussi ne pas être la seule chef à être consciente à quel point le traité d’investissement Canada-Chine est dangereux, mais au moins, j’ai soulevé l’enjeu. Et j’ai été la seule à soulever la question des dettes étudiantes et le besoin de modifier nos lois environnementales en plus de mentionner le besoin urgent d’agir pour contrer le réchauffement climatique. 

J’aurais souhaité aussi ne pas être la seule chef à ne pas tenter d’interrompre les autres lorsque c’est (une fois de plus) la meilleure façon d’avoir un peu de visibilité. Mais hélas, c'est la vie.