Téléchargez Vision Verte
« Cette efficacité confère une compétitivité et une prospérité accrues à l’ensemble de l’économie canadienne. »

Une économie innovante est une économie verte.

Une économie innovante patine là où s'en va la rondelle. Elle transforme les emplois de col bleu des vieilles industries en emplois de col vert au sein des nouvelles industries. Elle mise sur la production à valeur ajoutée et génère les produits verts qui seront en demande sur les marchés de demain.

Une économie innovante est une économie efficace. Elle dépend d’une multitude de sources d’énergie et de systèmes non polluants. Elle endigue le gaspillage. Elle réutilise et recycle. Grâce à des systèmes en circuit fermé, elle est considérablement plus efficace. Cette efficacité confère une compétitivité et une prospérité accrues à l’ensemble de l’économie canadienne.

Une économie innovante n’est pas un engouement passager. Ce sont de vraies gens, qui construisent de vraies choses, dont les vraies gens ont besoin.

Une économie innovante fonctionne à la mesure de ses moyens. La première étape consiste à sortir de cette récession sans pour autant avoir une dette et un déficit accablants. Le Parti vert a un plan pour enrayer le déficit et rétablir l’équilibre budgétaire.

Une économie innovante
commence par :
  • Des emplois verts. La création de milliers d’emplois grâce à des investissements dans l’énergie renouvelable, l’élargissement du service ferroviaire voyageur et la modernisation du transport ferroviaire de marchandises ainsi que la modernisation de milliers de bâtiments pour qu’ils répondent à des normes élevées d’efficacité énergétique.
  • Un plan de stimulation économique innovant. Élargir l’accès à l’assurance-emploi pour ceux et celles qui y ont contribué, tout en protégeant les pensions des Canadiennes et des Canadiens retraités; réduire les cotisations à l’AE et au RPC pour les entreprises.
  • Un marché international équitable. Réformer, revoir et refondre nos accords commerciaux; le commerce fait partie intégrante d’un avenir durable uniquement lorsqu’il est équitable pour tous.
  • Une industrie dynamique. Un secteur agricole dynamique, avec des subventions pour ceux qui souhaitent passer à l’agriculture biologique; des pêches dynamiques, avec la fin des dragueurs qui pratiquent le chalutage par le fond; une industrie forestière durable, qui met l’accent sur la valeur ajoutée et freine les exportations de pâte et de bois bruts; plus d’emplois pour des gens qui créent de vraies choses.
  • L’élimination des subventions ruineuses. Mettre un terme à la stratégie non viable qui consiste à gaspiller du bon argent pour renflouer de grandes sociétés à la dérive et à subventionner le nucléaire et les combustibles fossiles.
  • Le redressement des prix. Redresser les prix pour assurer la viabilité à long terme; éviter les déficits structuraux; instaurer une politique de prix sur le carbone sans incidence sur les recettes afin de moderniser notre économie; bâtir une économie verte « fabriquée au Canada ».
C'est l'heure. Votez Vert.